?

Log in

Juste Avant | Juste Après

*I'm the Girl That He Likes Most*

Dis, quand je serai grande, moi je serai vétérinaire, pour sauver des animaux.

Ou alors, je serai gendarmette, comme à la télé ; elles sont belles les gendarmettes de la télé, hein, Maman ?

Le top du top, en y réfléchissant, serai d’être écrivain.

Reconnue pour mes rêves et mon ton acerbe critiqué par l’horoscope de l’Hebdo Du Vendredi.

Je reconnais que je suis loin de mes héros littéraires, que mes rimes quasi inexistantes ne résonnent pas aux oreilles comme celles de Charles, que mes thèmes gothiques n’égaleront jamais ceux d’Edgar et que mes histoires fantastiques sont à des années lumières de celles imaginées par Théophile.

Mais voilà, et si… ?

 

*minute de réflexion intense avec option « fronssage de sourcils »*

 

Côté soirée de jeudi dernier, je suis, je cite une « amie » en devenir de Salsaman, et apparemment déjà une bonne copine de Tit Mimi.

*ouvre les Hommes viennent de Mars, les femmes de Venus pour plus de compréhension*

C’est quoi le problème des mecs que je bade ?

Je dois avoir « amie impec’ » de placardé sur le front.

Je devrais peut-être envisager de me faire un teesh sur lequel on pourrait lire  « Fuck Me, I’m Your Bestie »

D’abord Peter, now Salsaman…Et beh !

 

Apres une petite phase

“aaaaaaaaaah, pourquoi que les garçons ils me veulent qu’en copiiiiiiiine ?!?”

Accompagnée de l’utilisation massive de mouchoirs en papier, de mal-être total au taf’ face à l’objet de mes désirs ma future amitié, j’ai le réel plaisir de vous annoncer que je m’entends de nouveau parfaitement bien avec mon grillman préféré.

 

Et je m’entends aussi très bien avec cette petite fée droguée qu’est ma Trucmuche.

Au risque de vous choquer, j’ai suivi ses conseils et ai avoué de mon plein gré, et ceci sous aucune influence quelle qu’elle soit, mes sentiments au « héros anonyme de tous ces crevards ».

Je me suis pris un vent digne d’une tempête genre cyclone avec répercutions de 9,5 sur l’échelle de Riechter, mais je suis désormais en paix avec moi-même.

On apprend de ses erreurs, non ?

 

Je ne veux plus me surprendre à regretter mes erreurs et tous ces non-dits qui pourrissent une relation.

Par conséquent, me suis un peu lâchée avec un « j’dois avouer que j’espérais plus que de l’amitié, mais bon… » qui, dans la minute qui a suivit l’envoi du message, m’a donné envie de me pendre avec ma cravate jusqu’au point limite pour ensuite aller me faire écarteler puis voir mes morceaux éparpillés un peu partout dans Reims…

*je suis quelqu’un d’assez inspirée par ses cours*

 

Je n’ai aucun regret, ni aucun remords.

Je peux mourir en paix, César.

Comments

( 1 pelotte de laine — Donner à manger au p'tit chat ^^ )
fucking_faery
May. 18th, 2008 12:05 pm (UTC)
C'est peut etre un peu de ma faute aussi je t'ai poussé a le faire gomen! _|-|0 *s'incline très bas*
( 1 pelotte de laine — Donner à manger au p'tit chat ^^ )